defi41 Ludovic chorgnon, a réussi 41 Ironman en 41 jours

Defi41 Ludovic Chorgnon a réussi 41 Ironman en 41 jours

La-foule-a-l-arrivee-de-super-Ludo_image_article_large

(Photo NR, Edith Van Cutsem)

Le précédent record était de 10 Ironman consécutifs: Ironman (3,8 km de natation, 180 km à vélo, 42,195 km à pied) 

 

Qui est-il ?

Ludovic Chorgnon n’est pas le fameux Tony Stark de la saga «Iron Man», et pourtant… Ce Français s’est lancé dans un projet complètement fou. En effet, il a décidé de repousser toutes les limites possibles et imaginables de son corps en faisant le choix d’accomplir 41 Ironman en 41 jours. 41, comme le numéro de son département, le Loir-et-Cher.

Entamée le 1er juillet, son incroyable aventure doit prendre fin le 10 août prochain. Mais avant même d’achever son périple exceptionnel, le triathlonien de l’extrême a d’ores et déjà inscrit son nom dans la légende du sport. En venant à bout de son 11e Ironman au soir du 11 juillet dernier, le Tricolore de 44 ans a officiellement battu le record du monde de 10 Ironman consécutifs, avant de battre le record officieux détenu par Didier Woloszyn avec 33 périples d’affilée, non homologué à cause de l’absence d’arbitres officiels.

=> 1h-1H15 de natation dès 6H, puis 7H de vélo, et 4h10-4H15 de marathon, soit 12h40-13H d’efforts avec transitions

 

Santé propre avec 13h d’efforts jour:

Conscient de la suspicion qui entoure cet exploit, Ludovic Chorgnon a demandé à être soumis à des contrôles antidopage. De même, il a été suivi par le docteur Alain Aumarechal, qui a veillé sur ses «bobos de tous les jours» et ses paramètres biologiques. «On ne fait pas n’importe quoi. J’ai fixé un contrat avec lui. Si je disais « stop » pour raisons médicales, il devait s’arrêter», a expliqué le médecin.

 

Organisation:

des sponsors pour soutenir le défi des 41 jours pour un budget de 150 000e environ avec 150 bénévoles (bravo à eux !!) et à la patience de la plupart des riverains, aux participants  quotidiens pour le soutenir et l’accompagner dans sa quête !

Pour assurer la sécurité, la logistique mais aussi l’homologation de son exploit par la Fédération française de triathlon et le livre Guinness des records, « Ludo le fou » a fait appel à des partenaires publics et privés.

 

Son futur défi 50-50-50: le record non homologué de son clone américain, james Lawrence => challenge redoul de 50 ironmans in 50 states in 50 days

 

Reportages vidéo:

 

Sources:

Article de l’équipe.fr

Articles RTL.fr

article la nouvelle république

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'oeil nouveau des tendances running