blog Fibre Running

7 secrets et conseils de grands champions sportifs

À quelques ressemblances prêt, le football, la boxe, l’athlétisme et tous les autres sports, sont des disciplines particulièrement différentes. Pourtant, les plus grands champions dans chacune de ces disciplines partagent bien des attributs communs qui font de chacun d’eux les meilleurs dans leur domaine. Voyons ensemble ces attributs à travers des conseils et secrets qu’ils ont partagés et prouvés au cours de leurs carrières. Quels sont les 7 secrets et conseils de grands champions sportifs pour réussir ? leur personnalité, rigueur d’entrainements, leur passion …

Quels sont les 7 secrets et conseils de grands champions sportifs ?

1. Vous devenez ce que vous désirez.

« Qui n’a pas d’imagination n’a pas d’ailes  »

citation de Mohammed Ali

Amelia Michelle Purdy est une américaine née en 1979 à Las Vegas. À l’âge de 19 ans, elle est infectée par la neisseria meningitidis (Méningocoque). En conséquence, elle fait un choc septique, elle perd sa rate, ses deux reins, et ses deux jambes sont amputées sous les genoux. Les médecins disaient qu’elle n’avait que 2% de chance de survie.

Aujourd’hui, Amelia Michelle, surnommée Amy, est para-snowboarder, médaillée de bronze en 2014 et d’argent en 2018 aux jeux paralympiques. Elle est également actrice, mannequin, auteure et conférencière.

Selon Amy, il n’est peut-être pas possible de changer le début des choses, mais la fin est encore sous contrôle. À tout moment, l’on peut se fixer un nouvel objectif, le garder en tête, et prendre les mesures adéquates pour y arriver.

Mohammed Ali l’a dit, Amy également : “Le rêve est permis”. Votre seule limite, ce sont les étoiles. Il vous suffit juste d’y penser.

« Il faut se fixer des buts avant de pouvoir les atteindre. »

citation de Michael Jordan

Lorsque vous commencez à manifester de l’intérêt pour les sports, et pour atteindre vos objectifs plus facilement, il peut être utile que vous vous fixiez de mini-objectifs qui vous permettront sur le long terme d’atteindre un objectif qui semblait presque inatteignable au départ.

Pensez également à définir ces objectifs de manière SMART. Il s’agit d’un acronyme très connu dans le milieu du business et de la productivité qui se prête parfaitement au sport.

Un objectif SMART est :

  • Spécifique (clair, concis)
  • Mesurable
  • Atteignable
  • Réaliste
  • Temporellement défini.

Un objectif simple s’énonce du genre : “ Je veux perdre du poids “. Un objectif SMART quant à lui s’énoncera plutôt du genre : “Je voudrais perdre 30 kg en courant tous les jours pendant une année.”. Il est logique et évident qu’un objectif SMART produira de meilleurs résultats.

2. Vous n’aurez rien sans rien

le champion usain bolt
le champion usain bolt

« Les rêves sont gratuits. Les objectifs ont un coût. Si vous pouvez rêver gratuitement, les objectifs ne sont pas aussi accessibles. Du temps, des efforts, des sacrifices et de la sueur. Comment allez-vous payer pour vos objectifs ? »

citation de Usain Bolt

Rêver est une bonne chose. Il est permis de rêver. Il est même recommandé de rêver. Mais tout le monde réussirait si c’était aussi simple. Selon Usain Bolt, lorsque l’on fait de ses rêves des objectifs, il faut en payer le prix avec des sacrifices, des efforts et beaucoup de sueur. Pour Roger Federer : « Il n’y a pas de chemins alternatifs autour du travail acharné. Autant donc l’embrasser. ». Autrement, votre rêve ne restera rien de plus qu’un simple rêve, une banale envie parmi tant d’autres.

3. Ça sera toujours difficile. Résistez ! 

« L’entraînement est la partie la plus difficile. »

citation du sprinter Usain Bolt

Usain Bolt nous conseille de travailler dur pour atteindre nos objectifs, mais il reconnaît également que ce “dur labeur” n’est pas évident. Pour gagner des compétitions, remporter des médailles et battre des records, l’entraînement est inévitable, mais c’est également la partie la plus compliquée du processus.

Nathan Chen est un jeune patineur américain âgé de 22 ans seulement, mais déjà triple champion du monde de patinage artistique.

Lorsqu’il est interrogé sur la question, Nathan confirme les propos de Usain Bolt. Selon lui, les moments difficiles appartiennent à tout processus d’évolution, mais qu’il faut malgré tout continuer à travailler.

« Les obstacles ne doivent pas vous arrêter. Si vous vous heurtez à un mur, ne vous retournez pas et n’abandonnez pas. Trouvez le moyen de le franchir, de le traverser ou de le contourner. »

citation du basketeur Michael Jordan

Quand vient l’envie d’abandonner, il est capital de toujours se rappeler pourquoi vous avez commencé et là où vous souhaitez aller. Vous méritez le meilleur, alors faites le choix qui vous rendra meilleur. Puis foncez.

C’est également à ces moments qu’entrent en jeu les monologues de positivité et d’auto-motivation.  “Je suis le meilleur”, “Je suis prêt à le faire”, “Je me suis suffisamment préparé pour cela”, “Je vais gagner quoi qu’il arrive”.

4. La bataille, c’est contre soi-même.

la grande patineuse Bonnie Blair
la grande patineuse Bonnie Blair

« Gagner ne signifie pas toujours être le premier. Gagner signifie que vous avez fait mieux que jamais auparavant »

citation de Bonnie Blair

Tout au long de sa carrière, la patineuse américaine a remporté de nombreuses médailles. Cinq fois médaillée d’or et une fois médaillée de bronze entre 1984 et 1994, Bonnie Blair appartient au groupe restreint des femmes les plus médaillées de toute l’histoire des jeux d’hiver. Pourtant, lorsqu’on lui demande, la championne ne manque pas de le souligner : il n’y a pas que la médaille d’or qui symbolise le succès. Pour elle, le simple fait de réussir chaque jour mieux que la veille est déjà une victoire en soi.

Le tennisman Stanislas Wawrinka est également un bon exemple de ce conseil. Lauréats de 16 titres en simple au cours de sa carrière, dont trois tournois du Grand Chelem, Stan s’est tatoué sur l’avant-bras une phrase citée par Samuel Beckett dans l’une de ses pièces de théâtre. “Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better.” signifiant “Déjà essayé. Déjà échoué. Peu importe. Essaie à nouveau. Échoue encore. Échoue mieux.”. Interrogé par rapport à ce tatouage, il explique : « Cette phrase, je l’aime bien. Elle résume assez bien mon job et mon désir de toujours recommencer malgré les échecs. ».

Ce tatouage colle en effet assez bien à la peau du joueur qui a remporté bien de titres majeurs alors que les pronostics et les supporters n’étaient pas de son côté.

5. Ne perdez pas de vue le succès

la légende du football diego maradona
la légende du football diego maradona

« Arriver dans la surface et ne pas pouvoir tirer au but, c’est comme danser avec sa sœur. »

citation de Diego Maradona

Au cours des dernières secondes de la Coupe Mondiale 2003 de rugby, Jonny Wilkinson a marqué le fameux drop-goal qui permettra à son équipe de rapporter la coupe à la maison. En parlant de son processus de préparation, Johnny explique comment, quelques heures avant son match, il s’enfermait dans sa chambre, puis s’imaginait entrain de donner des coups de pied, entrain de gagner le match. Une période de concentration, plutôt décalée, mais que le joueur considère comme appartenant à son processus de victoire.

Une fois, il a été demandé à Conor McGregor, combattant MMA, s’il avait déjà pensé à perdre un match. Il a répondu : « Deux fois, et c’était avant mes deux seules défaites ».

Tout comme Diego Maradona, Jonny Wilkinson et Conor McGregor, il est important que vous vous sentiez méritant du succès. Ce n’est pas parce que vous avez échoué une ou deux fois auparavant que vous n’êtes plus capable de réussir dorénavant. Ce n’est pas parce que vous affrontez un adversaire ou une épreuve de taille que vous ne le méritez pas.

Lorsque les athlètes, même les plus talentueux, deviennent hésitants ou commencent à réfléchir à l’excès, ils deviennent alors plus susceptibles de vraiment commettre des erreurs.

« La lutte est gagnée ou perdue loin des témoins, derrière les lignes, dans le gymnase et là-bas sur la route, bien avant que je danse sous ces lumières. »

citation de Mohamed Ali

Le plus dur se passe à l’entraînement. Les bonnes habitudes, le travail acharné, l’amélioration constante, tout se passe à l’entraînement. Si vous avez fait de votre mieux afin de bien vous préparer, alors vous êtes méritant. Fin du débat. Vous méritez de gagner.

Quand vous êtes sur le point de jouer. Éteignez votre esprit analytique, faites-vous confiance, et donnez le meilleur de vous-même.

6. D’autres opportunités se présenteront.

« Pour gagner, il faut accepter de perdre. »,

citation de Luis Fernandez

En 2012, après avoir perdu 3 grandes finales du Grand Chelem, il ne semblait plus très évident qu’Andy Murray remporterait à nouveau un tournoi majeur. Contre toute attente, il gagne sa rencontre contre Djokovic et est sacré numéro un sur le plan mondial au terme des Masters de Londres. Il enchaîne ensuite avec 9 titres remportés en 2016 sur le circuit et s’impose progressivement à la table des légendes de toute l’histoire du tennis.

Ce conseil complète bien le précédent. Gardez la victoire en vue, mais ne vous y accrochez surtout pas de manière excessive au point d’alourdir le poids sur vos épaules. Parce que, de toutes les manières, de nouvelles opportunités se présenteront. Les échecs participent, eux aussi, au succès. 

L’équipe de football d’Argentine a bien dû patienter 28 ans depuis 1994 avant de remporter son premier trophée. Pourtant, elle avait à ses côtés le sextuple ballon d’or.

Celui que l’on considère comme l’un des meilleurs basketteurs de tous les temps, Michael Jordan, a déclaré : « J’ai raté plus de 9000 tirs dans ma carrière. J’ai perdu près de 300 matchs. Vingt-six fois, on m’a confié le tir décisif et je l’ai manqué. J’ai échoué encore et encore et encore dans ma vie. Et c’est pour cela que je réussis. ». Mais il affirme également : « Les obstacles ne doivent pas vous arrêter. Si vous vous heurtez à un mur, n’abandonnez pas. Trouvez le moyen de le franchir, de passer au travers ou de le contourner. ».

la légende air jordan
la légende air jordan

Pour Andy Murray, surmonter son obstacle a consisté à recruter comme coach, Ivan Lendl, anciennement lui aussi n°1 mondial. Suite à cela, il s’est entraîné et a donné le meilleur de lui-même. De nouvelles opportunités se sont ensuite présentées. Et cet investissement aura été l’élément déclencheur et le plus décisif de toute sa carrière.

Ce qu’il faut retenir ici, c’est que l’échec reste toujours une possibilité et fait partie du jeu. La pire chose qui puisse vous arriver, c’est de ne pas remporter le match ou la compétition. Vous n’êtes peut-être pas encore suffisamment fort. Mais ce n’est pas une fatalité. Il suffit juste de trouver le moyen de rebondir dessus et d’aller de l’avant.

7. Le plus important reste de profiter du moment.

le roi des chelem en tennis Roger Federer
le roi des chelem en tennis Roger Federer

Au cours d’une interview donnée chez lui, Roger Federer, lauréat de 17 titres et probablement le meilleur joueur de toute l’histoire du tennis, lance : « Jouer au tennis me rend heureux. Je joue avant tout pour le plaisir. Et quand bien même je prendrai ma retraite, je continuerai d’y jouer, avec ma famille ou des amis. ».

Les plus grands champions partagent tous cette vision. Ce conseil ainsi que les précédents. Lorsque vous faites d’un sport une passion, toutes les difficultés deviennent d’un coup moins pénibles à vivre. Les situations les plus tendues deviennent de simples défis à relever, de nouvelles opportunités pour vous amuser et repousser vos limites. Comme tous ces grands champions, le plus important, c’est de trouver le maximum de raisons pour vous amuser. Car après tout, tous les sports ne sont que des jeux.

Pierre de fibre running, blog conseils de grands champions sportifs pour découvrir leur point en commun :courir vers la victoire et les entrainements

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.