50 raisons d’Adopter un runner #adopteunrunner

50 raisons d’Adopter un runner #adopteunrunner

50 raisons d'Adopter un runner #adopteunrunner
50 raisons d’Adopter un runner #adopteunrunner

#adopteunrunner : Developper son réseau, ne plus courir seul !!! venez courrier dans le running social community avec jogg’in, run2meet

si tu es runner aussi, si tu aimes manger bio & sain, voyager, fringues stylées, être connectés, faire de new potes ?

Quand quelqu’un se met à courir, il devient ACCRO Running ! C’est là le gros problème du runner, sa passion passe souvent avant sa vie de couple. Pire ou mieux que le golf ? vrai addiction ??

Plus qu’un simple sport, c’est une véritable philosophie de vie.

Adopte un runner ? classement des 50 raisons de ne jamais se mettre en couple avec un runner

  • Tu parles en langage codé : VMA, RP, VO2max…
  • Tu te surprends à dire « Courir, c’est la vie »: C’est même une philosophie
  • Tu payes pour t’inscrire à des courses : Et y’a toujours quelqu’un pour te dire : « Quoi ?! Tu payes pour courir ? »
  • Certains lundis, tu marches en canard parce que tu as beaucoup forcé la veille.
  • La pluie ne te fait plus peur.
  • Ton réveil sonne même le week end : Et même plus tôt en semaine pour courir avant d’aller au taff
  • Il t’est arrivé de dire « Non, pas d’alcool ce soir, j’ai une course dans 2 semaines » : Bah oui, pas de toxines dans le corps !
  • Tu te racontes plein d’histoires dans ta tête quand tu cours
  • 







Les trucs auxquels on pense quand on court
  • Ta meilleure amie est une montre
  • Tu as une tenue d’été, d’hiver, de froid, de pluie, de vent…
  • Tu as déjà mangé des pâtes au thon à 5h00 du matin : Pour un bon apport de féculents et de protéines 3h00 avant une course, le temps de digérer
  • Tu prends en photo tes baskets 
  • Tu connais au mètre près la distance de certains lieux de ton quartier: Un tour de ce parc fait 1km et même 1,1 Km si je passe par cette route »
  • Tu fais des aller-retour devant chez toi pour arriver à 10km pile
  • Tu prétends que courir lorsqu’il fait moche, c’est « un vrai plus pour le cardio »
  • Tu épingles chaque dossard de course au mur comme un trophée : Auxquels tu ajoutes les médailles
  • Tu t’autorises un gros McDo parce que tu as « bien couru cette semaine »
  • Tu cours avec des inconnus qui deviennent tes amis
  • Tu fais l’impasse sur le câlin la veille d une course pour garder ton influx : Pas d’effort inutile avant une course.
  • Tu as créé une association de runners et/ou tu fais parti d’un crew
  • Tu sais faire pipi partout, dans n’importe quelles conditions
  • Tu connais les noms anatomiques de tes jambes… : Ischio-jambier, fascia lata, quadriceps, tendon d’Achille
  • … et plein de noms de blessures: TFL, périostite, aponévrosite, syndrome de Morton
  • Le jeudi soir, ton afterwork est un 10km
  • Tu vois ton médecin traitant très souvent : Soit pour les blessures, soit pour te faire un certificat médical
  • Tu fais 10km même si au bout de 8 t’en peux plus, le chiffre 10 est trop important
  • Tu as une playlist spécial Jogging pour te motiver
  • Tu es super fier d avoir gagné 1 minute sur un 10 kilomètres.
  • Tu es content d’avoir des cadeaux parce que tu cours
  • Tu fais du Running, pas du jogging ou de la course.
  • Tu sais ce que veux dire Pronateur, Supinateur ou Universelle…
  • Tu déprimes sévère quand t’as pas ta dose de course hebdomadaire
  • Tu remets tout à demain sauf tes entraînements
  • Tu laves plus de vêtements de sport que de ville
  • Tu en as marre que les gens te demandent « T’es arrivée combientième au Marathon ? »
  • Avant tu courais pour maigrir maintenant tu maigris pour courir
  • Tu n’as pas tous tes ongles aux orteils
  • Tu te lubrifies les tétons avant de courir
  • Quand tu vois un joggeur dans le rue, t’as envie d’aller le rejoindre
  • Tu as plusieurs applis type Nike running ou Runkeeper dans ton smartphone
  • Tu trouves que c’est très joli les couleurs jaune, vert et rose fluos.
  • Tes étagères à vêtements de sport sont plus remplies que les autres
  • Il ne fera pas de dimanche matin câlin sous la couette
  • Il ne sens pas la rose
  • Il déborde d’énergie 
  • Il ne fait pas souvent la fête, car il a toujours une course
  • Il lui faut un étage de fringues de sport
  • Même quand il est maigre, il veut maigrir encore
  • Il a un (gros) budget running
  • Il réclames des massages
  • Il faudra le soutenir (même si c’est très tôt, très loin et qu’il fait très froid)
  • Il veut toujours te mettre à la course
  • Il déprime quand il court pas

Source topito.com

Si tu es en couple avec un runner, tu t’adaptes, tu fais avec et, Tu acceptes et subis. Une raison de plus de rester seul ou célibataire ?!

Cela est valable au masculin comme au féminin !

#adopte1runner

#adopteunrunner

bienvenue sur la communauté Fibre-running.fr

L'oeil nouveau des tendances running