adopte un runner

Semi marathon de Lisbonne – 16 mars 2014

Semi marathon de Lisbonne 16 mars 2014

IMG_1859

Voici une course à seulement 2 heures d’avion de Paris qui vous plonge dans un autre univers : en couple sans les enfants, nous  profitons d’un « air d’été » en mars, avec des températures de 24°.

Il s’agit d’une course qui accueille 30 000 personnes. Il faut savoir que la majeure partie des coureurs participe au « mini-marathon », course pédestre de 7km.

Dossard en poche, place au tourisme. Car l’intérêt d’une course à l’étranger est de pouvoir découvrir une ville et les habitudes de ses habitants.

Lisbonne : 
ville très accueillante où l’on parle aussi bien en français qu’en anglais. Très vite, on plonge dans une ambiance touristique avec : les magnifiques façades recouvertes de faïences que l’on nomme « azuleros », la tour de Belém, le quartier du fado (danse locale), le château Saint-Georges, le tram n°28 (attention aux pickpockets), le quartier Bairro Alto …

Une pause culinaire d’avant course, peu diététique mais si bonne : les fameuses « Pasteis de nata », la pâtisserie portugaise: un mini flan avec sa croûte dorée et sa pâte feuilletée.

Dimanche, train =  d’embouteillage
 : pour rejoindre la ligne départ, il faut emprunter les transports en commun, seul moyen d’accéder au pont du 25 Avril. Nous voilà dans un bus bondé, rempli exclusivement de coureurs. Au terminus de celui-ci, un train semblable au RER nous attend. Les rames qui arrivent sont pleines. Impossible de monter à l’intérieur. Nous laissons passer plusieurs trains puis avons recours à la méthode parisienne en poussant de toutes nos forces la foule pour faire notre petite place.

IMG_1961

Départ sur le pont du 25 avril qui enjambe le Tage petit frère, du Golden Gate de San Francisco. Il s’agit de la même équipe d’architecte. Nous prenons notre mal en patience en captant les rayons du soleil plutôt piquants à cette période de l’année. Mais au-dessus de nos têtes, le ballet des hélicoptères avec des musiques de Shakira pour finaliser l’échauffement.

Le départ est donné à 10H30 : il faut slalomer parmi les « randonneurs »,  venus participer à la course de 7km mais en mode marche ( il contemplent Lisbonne depuis le pont, long de 2,3 km). Nous descendons sur la ville pour longer la zone portuaire : parcours urbain très roulant.

Les ravitaillements salvateurs sont très bien organisés, avec une température brûlante. Des groupes de rock mettent du rythme à notre foulée ainsi que le public très festif. Le parcours en aller-retour sur les quais (cf. plan) permet de profiter doublement. Mais il s’agit des parties les moins intéressantes de la ville…

Arrivée:la clameur de la foule, des supporters et de nos supportrices, nous permettent de finir en 1H 45, et d’apprécier une arrivée près de la fameuse tour de Belém

Très gros embouteillage pour récupérer la médaille et la gourmandise de ce semi : une glace Magnum à la vanille.

Muito obrigado…IMG_1938

4 réflexions au sujet de « Semi marathon de Lisbonne – 16 mars 2014 »

    1. Bonjour Ju,
      tu recherches des box pour le pack voyage/dossards ? je l’ai fait à la carte le voyage, plus simple car les prix sont bas (hôtel/ avions)
      Bonnes recherches

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *